Fermentation 101

Tout d’abord, la fermentation, qu’est-ce que c’est?

Voilà une bonne question! La fermentation est un processus vraiment chouette. Elle survient de façon organique dans la nature, de même qu’intentionnellement en milieux contrôlés! Nous avons tous été en contact avec la fermentation, que nous le sachions ou non. La fermentation est responsable de ce succulent verre de vin et « d’expériences scientifiques » bizarres oubliées dans le fond de votre frigo.

Cours de chimie accéléré : la fermentation est un processus métabolique naturel de transformation d’un glucide (c.-à-d. du sucre) en alcool ou en acide. Il existe des substances qui déclenchent ce processus et qui en permettent le déroulement, notamment les bactéries et la levure. Par exemple, en ce qui concerne la bière, la levure agit en qualité de catalyseur dans la fermentation des sucres à partir d’une salade d’ingrédients particuliers qui donnent lieu à la carbonatation et confèrent à la boisson son goût unique ainsi que sa teneur en alcool. Certaines souches de bactéries sont nécessaires à la fabrication du yogourt. En digérant une partie du lait, elles créent de l’acide lactique responsable du goût aigre et de la consistance épaisse du yogourt.

De quelle façon la fermentation améliore-t-elle notre alimentation?

Le processus de fermentation élimine les antinutriments, par exemple les phytates et les lignanes, qui agissent comme un filet métallique entourant les nutriments présents dans les aliments, soit les acides aminés, les minéraux et d’autres nutriments, et causent des perturbations dans le système digestif. Pendant la fermentation, ce filet est démantelé en libérant les nutriments dès lors prêts à l’absorption. La fermentation stimule la production de nouvelles substances chimiques antioxydantes plus puissantes et mieux absorbées que les polyphénols qui se trouvent dans les boissons et les aliments non fermentés.

Autrement dit, grâce à la fermentation, les nutriments sont prêts à être absorbés.

En quoi la fermentation profite-t-elle à votre santé?

La fermentation est bénéfique à notre « microbiote », c.-à-d. à la « communauté écologique de micro-organismes commensaux, symbiotiques et pathogènes qui partagent littéralement l’espace de notre corps1. » Nous vivons en communion avec ces microbes; ils vivent sur notre peau, dans nos organes, et il en existe toute une gamme de souches dans notre système digestif. La fermentation fait partie de l’activité métabolique quotidienne de notre organisme. Nous portons sur nous et à l’intérieur de nous des souches de levures et de bactéries et une bonne part d’entre elles pratiquent le mutualisme, ce qui signifie qu’elles profitent de notre présence et nous, de la leur. De fait, pour chaque cellule de notre organisme, 10 bactéries y vivent, ce qui nous donne ce que certains microbiologistes appellent un « second génome ».

Malheureusement, la levure et les bactéries ont parfois mauvaise presse et ne sont pas tenues en haute estime par une société obsédée par les nettoyants antibactériens, la destruction des microbes et l’assainissement excessif; des comportements qui contribuent à la prévalence de certaines maladies modernes. Dans les faits, les levures et les bactéries jouent un rôle important dans la santé de notre organisme et il est essentiel, pour notre santé globale, de les ajouter à notre alimentation.

Alors… comment profiter des bienfaits de la fermentation?

Alors que les alimentations traditionnelles comportaient 30 % d’aliments fermentés, dans le monde dans lequel nous vivons, en consommer autant est quelque peu utopique. Certains aliments fermentés comme la choucroute, le kimchi, le kombucha, le miso et le pain au levain naturel peuvent être intégrés à votre alimentation, mais la supplémentation est une manière moins complexe et chronophage d’augmenter votre apport en ceux-ci. De fait, il a été prouvé que les ingrédients à base de végétaux et d’aliments entiers utilisés dans les suppléments de haute qualité fermentés en faisant appel aux techniques traditionnelles procurent des bienfaits particuliers pour la santé!

« La recherche indique que les préparations végétales fermentées ont un effet anti-inflammatoire plus marqué que celles qui ne le sont pas. Elles sont aussi plus efficaces en matière de soutien antioxydant, de santé osseuse, d’immunité et de protection de la paroi intestinale. » Dr Alan Logan, ND.

Alors, afin d’y arriver en toute simplicité, ajoutez une mesure de fermented+ whole body NUTRITION with greens+ ou de fermented vegan proteins+ à votre smoothie matinal. Ou, apportez une succulente barre fermented vegan proteins+ dans votre sac ou votre véhicule pour profiter de ces avantages sur le pouce!

Quelles sont les différences entre les prébiotiques et les probiotiques?

Les prébiotiques et les probiotiques sont importants pour la santé de l’intestin et ensemble, ils nourrissent la flore intestinale. La santé intestinale améliore la santé globale grâce au soutien immunitaire et digestif qu’elle procure. Tout en prévenant les allergies, elle permet de dire adieu aux flatulences, aux ballonnements et à la constipation. Elle donne lieu à la production de certaines vitamines, à l’absorption des minéraux et à l’élimination des toxines.

Les prébiotiques préparent l’intestin à une saine écologie. Il s’agit d’ingrédients alimentaires riches en fibres et, en règle générale, difficilement digestibles par les humains. Les prébiotiques favorisent de manière ciblée la prolifération de microbes bénéfiques (les probiotiques). Par exemple, un prébiotique fermenté, VitaFibreMC (des isomaltooligosaccharides), soutient la prolifération (ou le développement) des probiotiques.

À présent, parlons des probiotiques. Les probiotiques sont des souches microbiennes particulières. Chacune procure des bienfaits qui lui sont propres. Dans greens+, nous faisons appel à 8 souches de probiotiques pour en procurer une source quotidienne et protéger votre santé intestinale. Par ailleurs, pour s’attaquer à des troubles de la santé particuliers, certaines personnes peuvent avoir besoin, pendant une certaine période, de différentes souches spécifiques. En effet, certaines souches renforcent le système immunitaire, d’autres apaisent le côlon irritable, d’autres encore sont bénéfiques aux personnes allergiques et à celles qui souffrent de troubles cutanés ou de tourista.

Qu’ont à voir les aliments fermentés avec la santé intestinale?

Les aliments/ingrédients fermentés sont transformés par l’activité microbienne. La transformation augmente la qualité nutritionnelle des aliments ou des ingrédients, lesquels peuvent contenir à la fois des prébiotiques et des probiotiques. Les aliments/ingrédients fermentés améliorent l’écologie intestinale. Par exemple, bien que les aliments fermentés puissent ne pas contenir de Bifidobacteria (une famille microbienne des plus bénéfiques), ils ont néanmoins la capacité d’en favoriser le développement dans l’intestin. En quelques mots, en matière nutritive, la fermentation est un facteur de premier plan lorsqu’il s’agit de faire de l’intestin un écosystème microbien bénéfique. Bien que les probiotiques aient aussi leur importance, leur rôle dans l’écologie intestinale demeure modeste, puisque sans prébiotiques et aliments fermentés, il leur est impossible d’optimiser la santé intestinale. whole body NUTRITION with greens+ et fermented vegan proteins+ sont deux solutions pratiques pour enrichir votre alimentation quotidienne d’aliments fermentés!

Qu’en est-il du processus de fermentation – les produits fermentés ne sont-ils pas tous semblables?

Les techniques traditionnelles de fermentation sont celles qui procurent le plus de bienfaits pour la santé. Comment la technique appliquée par Genuine Health s’y compare-t-elle?

  • Nous appliquons un processus méthodique minutieusement contrôlé évitant la fermentation non maîtrisée qui peut anéantir les bienfaits nutritionnels qu’on retire de la fermentation.
  • Des années de travaux expérimentaux artisanaux ont permis à nos experts de peaufiner le processus de fermentation du mélange – ils savent maintenant à quel moment précis il convient de l’inactiver.
  • Après le séchage, nous veillons à la stabilité du produit fini en nous assurant qu’il est exempt de tout microorganisme indésirable – et la recherche démontre l’efficacité de cette intervention dans un produit en poudre.

Comme mentionné auparavant, le fait qu’un aliment ou un produit fermenté favorise la croissance des microbes bénéfiques dans l’intestin NE DÉPEND PAS de la présence dans celui-ci de bactéries bifidus vivantes et autres.

 

1Lederberg, J. et A. T. McCray (2001). « Ome Sweet ‘Omics—a genealogical treasury of words ». Scientist 15: 8.