Quelles sont les causes des ballonnements?

Près de 70 % des Nord-Américains ont des troubles digestifs et les ballonnements sont en tête de liste. C’est agaçant, inconfortable et le fait de s’habiller le matin peut devenir un véritable défi. Heureusement, il y a des mesures simples à prendre pour améliorer votre fonction digestive et éliminer les ballonnements de votre quotidien.

En tant que nutritionniste holistique voyant des centaines de patients par année, je suis toujours étonnée par le nombre de personnes aux prises avec des ballonnements
- Joy McCarthy, Nutritionniste holistique

De saines habitudes pour une meilleure digestion

Soyez régulier

Les fibres alimentaires sont importantes pour votre régularité alors qu’elles augmentent le volume des selles et favorisent leur circulation. Les aliments à haute teneur en fibres sont souvent denses sur le plan nutritif – mangez donc une variété de produits frais et beaucoup de grains entiers tous les jours. Parmi les aliments riches en fibres, mentionnons les prunes, les pêches, les radis, le son des céréales, les fèves, les légumes et les figues.

Buvez plus d’eau

Vous avez sûrement déjà entendu le conseil et le revoici : essayez de boire de 8 à 10 verres d’eau par jour. Votre intestin doit être bien hydraté pour un fonctionnement optimal. Ce qui est compris? L’eau et les thés aux herbes. Ce qui ne l’est pas? Le thé noir, le café, les boissons sucrées et l’alcool.

Écoutez votre corps

Certains aliments entraînent plus de ballonnements que d’autres. Soyez à l’écoute de votre corps pour découvrir quels sont les aliments qui vous conviennent et quels sont ceux qui vous causent des ballonnements. En règle générale, les produits laitiers, les aliments gras, le sucre, le pain et les grains contenant du gluten, les légumineuses non fermentées et certaines crucifères comme le chou et le brocoli ne manquent pas de provoquer des ballonnements. De plus, évitez la gomme à mâcher et les boissons gazéifiées le plus possible, puisqu’elles augmentent l’air indésirable dans le tractus digestif.

Soyez moins stressé

Avez-vous remarqué que nous ressentons le stress dans notre ventre (les papillons dans l’estomac par exemple)? Votre intestin contient plus de neurones que la moelle épinière et on le désigne souvent comme notre « deuxième cerveau » ‒ ce qui se passe dans votre esprit peut influer sur votre intestin et vos processus digestifs! Mais la réduction du stress se révèle souvent plus facile à dire qu’à faire. Misez donc sur ce que vous POUVEZ contrôler ici et maintenant.

Bougez

L’activité physique régulière améliore les fonctions intestinales et favorise votre régularité. De plus, certaines méthodes d’exercices comme le Pilates par exemple peuvent vous aider à renforcer votre paroi abdominale, ce qui contribue à un ventre plus plat.

Complétez votre routine

Des produits pour vous aider à combattre les ballonnements

References:

Avunduk, Canan (2008). Manual of gastroenterology : diagnosis and therapy (4th ed. ed.). Philadelphia: Wolters Kluwer Health/Lippincott Williams & Wilkins. p. 240. ISBN 9780781769747.

Epidemiology of Constipation in North America: a systematic review Higgins PD, Johanson, JF.AMerican journal of Gastroenology, 2004. Retrieved from http://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/punmed/15089911/